top of page
Rechercher
  • jeansonalexis

2e semaine : Fontgombault - Neuvy Saint Sepulchre (252 km).

La première semaine passée, c'est la deuxième qui s'annonce. Le rythme prend sa place, les choses s'agencent, mon nouveau monde définit ses limites.


La perspective d'une nouvelle semaine me plaît beaucoup. Il y a cet engouement à être sur la route. Rien que le sac, l'horizon qui ne tarit jamais et moi avec. Le temps se définit autrement : il a le temps d'être. Les journées s'articulent bien mieux à mon goût. Décidément le chemin est un flacon que j'ai toujours autant de plaisir à déboucher.

Je ne parle que pour moi - même si je pense que cet absolu est universel - mais il réside dans les chemins et la marche longue, le secret de la simplicité. Pour autant qu'on s'y plonge bien entendu. La route demande peu, donne beaucoup et matière à réfléchir. Le contact avec la Création, pour peu qu'on la ferme et qu'on écoute, est incroyable. Et pour cela pas besoin de paysages incroyables. Il suffit de se laisser porter par les sons discrets du début. Plus on s'y immerge, plus cette musique relève de la performance d'orchestre. Les notes, les vibrations, les mélodies ... l'harmonie s'impose et nous enveloppe.


Bref... plus les kilomètres passent plus je m'acclimate à cet opéra naturel qui me saisit de plus en plus !


Neuvy Saint Sepulchre a été une réelle découverte de mon chemin.

La basilique Saint Etienne avec. Elle est construite selon les plans du Saint Sépulcre de Jérusalem... comme quoi. Je ne suis pas encore en Terre Sainte que je suis déjà arrivé à Jérusalem !


Chose plus étonnante encore - et c'est le patron du bar, construite dans l'ancienne église du bourg - la basilique contient un morceau du Saint Suaire et quelques gouttes du Sang Précieux. Et c'est là dirons-nous que les choses intéressantes pointent le bout de leur nez...

Il y a quelques années, débarquent à Neuvy des chercheurs venus d'une grande ville. Ils expliquent au tenancier du bar, que la basilique Saint Étienne, n'est pas la seule construite de cette manière. Deux autres - l'une en Espagne, l'autre en Allemagne - suivent également les plans du Saint Sépulcre de Jérusalem. Elles aussi ont reçu un morceau du Saint Suaire. D'après eux, il y aurait quelque chose à voir avec les grandes nations de la Chrétienté.


Est ce ces chercheurs ont finalement trouvés ce qu'ils étaient venus chercher ? ... le patron du bar m'a assuré qu'ils ont disparus aussi vite qu'ils sont venus dans Neuvy Saint Sepulchre...

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Semaine 27 : Studenica (3333 km).

La Serbie continue. Le soleil avec. Il est ici d’un tempérament cogneur… je n’ai encore dépassé les 40 degrés mais les journées sont exigeantes. Je crois que je vais finir par partir plus tôt le matin

Semaine 26 : Kraljevo (3230 km).

La Serbie continue de dérouler ses paysages et son environnement. C’est quand même différent du nord : le très agricole qui a jalonné mon chemin au départ a laissé place à plus de forêt, de villes et

Comments


bottom of page